Troubles du comportement alimentaire, quels signes?

Anorexie

  • LES SIGNES INQUIETANTS:

Le régime ne s'arrête plus; évitement des repas; manies alimentaires : aliments triés, bannis ou admis, coupés en petits morceaux... ; grande consommation d'eau ou de thé (potomanie) ; repli sur soi et hyperactivité autour du sport et du travail scolaire; comportements boulimiques quand l'anorexie est couplée à des crises de boulimie.

  • LES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS:

La " règle des 3 A " : amaigrissement (mesuré par rapport au poids normal), anorexie (dégoût pour la nourriture, phobie de grossir), aménorrhée pour les filles (absence d'au moins trois cycles menstruels consécutifs); s'y ajoute souvent le déni : l'anorexique ne se sent pas malade.

  • LES SIGNES ALARMANTS:

Chute des cheveux, fragilisation des dents et des os, hypokaliémie (carence en potassium), baisse de la température corporelle et du rythme cardiaque... La croissance et la fertilité sont compromises, la vie aussi avec des risques d'arrêt cardiaque et une grande vulnérabilité aux infections.

Boulimie

  • LES SIGNES INQUIETANTS:

Parfois, fluctuations de poids ou prise de poids importante (dans les boulimies sans vomissements). Mais souvent, le poids reste normal. Longues absences aux toilettes après les repas. Doigts abîmés par les vomissements répétés.

  • LES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS:

Crises répétées (au moins deux fois par semaine sur trois mois). Comportements compensatoires : vomissements provoqués, périodes de jeûne, usage de coupe-faim, laxatifs, ou diurétiques, sport à outrance... Phobie de grossir ainsi qu'obsession de la nourriture.

  • LES SIGNES ALARMANTS:

Caries à répétition et glandes salivaires gonflées à cause des vomissements, hypokaliémie pouvant entraîner l'insuffisance respiratoire et la mort.

 

 Source: Phosphore (novembre 2006)

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site